Revues culturelles

Moebius, No 134 : Les arts martiaux

Date de parution : Octobre 2012

Éditeur: TRIPTYQUE

Avec des textes de :Mylène Bouchard, Marie-Claude Bourjon, Jonathan Charette, Luc Dagenais, Félix de la Durantaye, Isabelle Gaudet-Labine, Marie-Paule Grimaldi, Yves Hébert, Hélène Lesage, Françoise Major, Chantal Neveu, Marc Ory, Jean-Marc Ouellet, Simon Paquet, Julia Pawlowicz, Éric Plamondon, Danny Plourde, François Rioux, Caroline Rivest
Voir le panier

Moebius, No 142 : Ridicule

Date de parution : Septembre 2014

Éditeur: TRIPTYQUE

Avec des textes de : Caroline Allard, Alexandre Côté-Fournier, Catherine Ego, Christophe Esnault et Lionel Fondeville, Benoît Melançon, Guy Lalancette, Caroline Legouix, Suzanne Myre, Julie Tremblay et plusieurs autres. Lettre à un écrivain vivant : Michaël La Chance écrit à Gabriel García Márquez.

Histoire Québec, Vol.24 No 1 :Victoriaville, Arthabaska et les...

Date de parution : Juin 2018

Éditeur: HISTOIRE QUEBEC

Le numéro d'été de la revue Histoire Québec se consacre à l'histoire des Bois-Francs, histoire qui était aussi à l'honneur du 53e congrès de la Fédération Histoire Québec. Cette histoire, c'est celle du début de la colonisation régionale au Québec, celle de l'étalement des empires britannique, français et espagnol, celle de la recherche de terres fertiles où les colons cherchent à fuir la famine, la surpopulation et les épidémies. Sous la plume des collaboratrices et collaborateurs, découvrez l'Union des Cantons-de-l'Est, le rôle de Victoriaville dans le développement durable, lo ...
Voir le panier

Histoire Québec, Vol.25, No 2 automne 2019 :Un état du patrimoine

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: HISTOIRE QUEBEC

Le numéro d'automne d'Histoire Québec présente un état des lieux de la préservation du patrimoine bâti et une étude du cas de la restauration de la Maison Fréchette. Le numéro propose aussi un éventail d'articles diversifiés, que vous vous intéressiez à l'urbanisme et l'aménagement du territoire, au plus gros réservoir d'eau de Montréal, aux loges d'Orange en Outaouais, à la conservation de la chapelle commémorative de l'Étape sur la route 175, à l'histoire de l'école d'agriculture de Sainte-Thérèse ou encore aux différentes versions des armoiries de Montebello. La chroni ...
Voir le panier

Vie des Arts, No 253 : Médiation Collaboration Inclusion

Date de parution : Janvier 2019

Éditeur: SOCIÉTÉ VIE DES ARTS

Ce numéro hivernal de la revue Vie des arts propose un dossier spécial sur la médiation culturelle. Comment les organismes culturels peuvent-ils favoriser l'accessibilité à leur contenu et l'inclusion de publics hétérogènes ? Certaines pratiques allant au-delà de la visite guidée ou de l'atelier de création sont présentées dans ce dossier qui donne à réfléchir sur la vaste question de la démocratisation de l'art. Ce numéro propose aussi une nouvelle rubrique, Expographie, où il est question de l'exposition en tant que pratique médiatique et discursive, qui bien que tendant à la neu ...
Voir le panier

Études littéraires, Vol 47 No 3 : René Char: le poème et l'action

Date de parution : Décembre 2018

Éditeur: Departement Litt Univ.Laval

Centré sur Fureur et mystère (1948) et certaines oeuvres qui le composent (Seuls demeurent [1945], Feuillets d'Hypnos [1946] et Le Poème pulvérisé [1947]) les analyses composant le dossier du plus récent numéro de la revue Études littéraires font découvrir les retombées éthiques et esthétiques de la Seconde Guerre mondiale sur l'oeuvre du Résistant qu'a été René Char (1907-1988). Poète combattant, il a renoncé à toute publication pendant la durée de la guerre pour se vouer à l'action directe des maquis de la Résistance. Si une telle attitude semble entériner l'incompatibilité entre l'action par la poésie et ...
Voir le panier

Estuaire, No 161 : Scène de crime

Date de parution : Juin 2015

Éditeur: ESTUAIRE

SCÈNE DE CRIME   Liminaire Véronique Cyr, Annie Lafleur & Michaël Trahan - Mouvements du crime   Poèmes Marcel Labine - Crime parfait Marilène Gill - Nue devant les mécanismes Roxane Desjardins - Un charme Chantal Neveu - Sur nos corps soufflés Patrice Desbiens - insérez titre ici Laurence Lola Veilleux - Amélia Andrea Moorhead - L’ombre de ta voix Emmanuel Deraps - La dynastie des loups Gabrielle Giasson-Dulude - Cartes postales de Daytona François Guerrette - La Terre vue de la Lune Véronique Cyr - Haute enfance   Planches   Critique Catheri ...
Voir le panier

Estuaire, No 164 : Métamorphoses

Date de parution : Avril 2016

Éditeur: ESTUAIRE

Le cent soixante-quatrième numéro d’Estuaire se propose de montrer à quel point le poème est le lieu des métamorphoses. En effet, dans leur façon singulière de porter des voix et des images, les textes poétiques brouillent sans cesse les repères qui nous permettent de reconnaître avec clarté les figures qu’ils mettent en scène. En renouvelant sans relâche notre expérience du monde, la métamorphose met à mal l’arrogance de ceux qui en refusent l’étrangeté radicale. Et, puisque c’est l’altérité qui la définit ou la caractérise d’abord, ...
Voir le panier

Estuaire, No 165 : 1976

Date de parution : Juin 2016

Éditeur: ESTUAIRE

Voir le panier

Estuaire, No 166 : Collection

Date de parution : Septembre 2016

Éditeur: ESTUAIRE

Collectionner s’applique en principe à tout, car il n’est rien sur terre qui ne soit susceptible d’être considéré comme intéressant dans l’œil du collectionneur. Or, cette qualité affublée à toute chose nourrirait-elle une grande coquille vide ? Il y a dans cet acte d’appropriation du monde un désir de révéler la beauté dans l’épuisement de ses formes. Le chemin qui mène à la création d’ ...
Voir le panier

Estuaire, No 167 : Chorégraphies

Date de parution : Novembre 2016

Éditeur: ESTUAIRE

Difficile, à première vue, d’imaginer deux arts plus éloignés que la danse et la poésie. Vivante et éphémère, la danse est entièrement déterminée par l’expérience sensible qu’elle incarne dans un espace singulier à un moment précis. À cet égard, c’est sa souveraineté qui étonne : la danse n’a lieu qu’au moment où elle a lieu. La poésie, elle, traverse le ...
Voir le panier

Estuaire, No 168 : Disparitions

Date de parution : Mars 2017

Éditeur: ESTUAIRE

Liminaire Véronique Cyr, Annie Lafleur, Michaël Trahan  / Miroirs troubles   Poèmes Jean-Christophe Réhel / Mon biceps n’est pas assez gros pour t’éclairer Isabelle Dumais / Butte Marie Darsigny / Au rayon du self-help je suis loin d’être un best-seller Patrick Brisebois / Avant notre arrivée Karianne T. B. / J’étais une enfant sauvage comme tous les enfants Patrick Roy / Novembre. Les renards Clémence Dumas-Côté / Sel de Saturne François Godin / S’égarer tout près d’ici Émilie Turmel / Pendant ce temps les filles fondent Jean-Simon DesRochers / chambrées   Critiques Antoine Boisclair / De la poésie au temps du confort ergo ...
Voir le panier

Estuaire, No 169 : Enfances

Date de parution : Juin 2017

Éditeur: ESTUAIRE

En latin classique, infantia signifie « incapacité de parler » ; infans, « celui qui ne parle pas ». Suivant cette idée, on pense aux mots de Marguerite Duras : « Écrire c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit. » Quel rapport entre écrire et ne pas (savoir) parler ? Le rapprochement en est un de la création d’un monde imaginaire, à soi. Une expression silencieuse, aussi singulière que notre propre enfance. Entre l’écriture et l’enfance se conclut un pacte que l’absence (ou le manque) de langage ne peut écarter d’un cycle fécond, le tout premier de la vie, ...
Voir le panier

Estuaire, No 171

Date de parution : Décembre 2017

Éditeur: ESTUAIRE

Que faire quand le péril nous guette ? Le péril dit le danger, la menace qui peut frapper ce à quoi nous tenons – des êtres, des choses, le monde tel que nous le connaissons. C’est une inquiétude, un trouble, une épreuve même, dans la mesure où le péril sonne l’alarme et appelle une réaction, quelle qu’elle soit. Il indique une situation de crise : quelque chose décidément ne va pas, l’alerte est lancée, la détresse nommée. Il faut prendre des précautions, se protéger ou se défendre, résister ou s’opp ...
Voir le panier

Estuaire, No 172

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: ESTUAIRE

Imaginons une maison. Imaginons un abri, un refuge. Imaginons le contraire : un lieu qui ne permet aucun arrêt, aucun repli. Puis le contraire encore : un lieu dont on ne peut sortir. Imaginons la pluie qui tombe, les intempéries, le vent qui brasse la tôle et les feuilles. Les murs qui existent à peine. Imaginons une fenêtre ici, une porte là. Imaginons qui peut bien habiter un tel lieu. Mais la vie ne tient pas dans un rêve. Ni sur une photographie. Pourtant, c’est à cet art que je songe au moment d’ouvrir ce numéro. J’ai en t ...
Voir le panier

Estuaire, No 174

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: ESTUAIRE

On peut chercher à se dégager d’un objet, d’un lieu, d’une relation, d’une situation dont il faut s’éloigner pour reprendre vie. On peut aussi chercher à se dégager d’une histoire, d’une filiation, d’une généalogie. Peut-être même du passé ou de l’avenir. En ce sens, le dégagement est une ligne brisée. C’est un mouvement, un déplacement, quelque chose qui met fin à l’immobilité, au surplace, au statu quo. Quelque chose qui redonne son élan à ce qui ne semblait plus capable de bouger. Au fond, de quoi se dégage-t-on ? Peut-êtr ...
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres