Les Francs-maçons dans la Révolution française

Pas en stock.

Les Francs-Maçons dans la Révolution FrançaiseEn 1730, la Franc-maçonnerie comptait en France 60 loges, avec quelque 3 000 frères.En 1789, à la veille de la Révolution française, il y avait 620 loges, dont les loges d'adoption féminines, avec près de 20 000 « frères et soeurs ».Ce siècle, dit « siècle des Lumières », est ainsi passé d'une société discrète et secrète, avec alchimie, occultisme et magie, à un courant philosophique, puis à un parti politique, et enfin à un parti révolutionnaire représentant une véritable force sociale.Huit affaires, plus ou moins connues du grand public, font ressortir la pénétration et l'action déterminante de la Franc-maçonnerie dans le déclenchement de la Révolution française et de ses conséquences.À partir de 1792, les loges fermèrent les unes après les autres. La plupart des francs-maçons n'eurent d'autre choix que d'intégrer la Révolution ou de s'exiler. Beaucoup de meneurs furent guillotinés, mais les acquis révolutionnaires des francs-maçons restent incontestables, comme la proposition de l'abolition de la peine de mort, par exemple.En raison de l'importante participation de la Franc-maçonnerie féminine, nous consacrerons à nos soeurs ainsi qu'à d'autres femmes exceptionnelles, un prochain ouvrage.Dans cet ouvrage donc, l'histoire de la Révolution Française vous est présentée comme vous ne l'avez jamais lue.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres